Sélectionner une page

Et les entreprises qui ont le plus pollué vos boîtes mail en 2016 sont...

Les acteurs de l’e-commerce, les médias mais aussi les réseaux sociaux figurent parmi les expéditeurs les plus compulsifs. Sans être toutefois les plus appréciés.

Source: www.lefigaro.fr

 

Pour suivre l’actu[et_social_follow icon_style= »slide » icon_shape= »circle » icons_location= »top » col_number= »auto » outer_color= »dark » network_names= »true »]

AN_reduit_140px
Focus

« Il faut à la fois trouver le juste milieu mais aussi le juste timing, précise Edouard Nattée. Parler pour ne rien dire ne sert pas la marque. Mais la newsletter doit aussi s’inclure dans l’emploi du temps du destinataire. Si elle peut être lue pendant un trajet en transport en commun, par exemple, elle doit être envoyée à l’horaire adéquat. Et tous les jours à la même heure pour en faire un rendez-vous à ne pas rater .»